Rechercher dans :

 

um-activites-ul

um-archives


Religion, éthique et citoyenneté à l’école

Colloque organisé conjointement par le Centre d’études des religions de l’Université de Montréal, la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal et le Centre de recherche en éthique de l'Université de Montréal (CRÉUM) le vendredi 29 octobre 2004, à la salle Ernest-Cormier de l’Université de Montréal.

PDFProgramme du colloque (.pdf ; 170 Ko)

vidéoSituation du religieux (.mov ; 182 Mo)

vidéoÉthique et citoyenneté (.mov ; 176 Mo)

vidéoIdentités et pluralités (.mov ; 169 Mo)

vidéoSituation du terrain (.mov ; 110 Mo)

Ce colloque a pour but de susciter un large débat public sur la question de la religion à l’école, dans la perspective de l’expiration de la clause nonobstant qui autorisa l’adoption de la loi 118 en juin 2000 et qui fit le premier pas d’une déconfessionalisation des commissions scolaires. D’ici quelques mois, le gouvernement québécois devra se prononcer sur le statut de l’enseignement religieux dans les écoles primaires et secondaires. En effet, la clause nonobstant ayant permis l’adoption de la loi 118 expirera en juin 2005. Or, la plupart des intervenants et des acteurs du milieu de l’éducation sont d’accord pour décrier la loi 118 comme étant un compromis qui n’est plus viable. Sachant que les enjeux sont élevés et qu’une décision devra être bientôt prise, nous avons regroupé des gens de divers milieux et organisé une journée de débat public sur la place de la religion à l’école. Un accent sera mis sur l’Avis au ministre de l’éducation du Comité sur les affaires religieuses, afin d’en discuter et d’en débattre, voire même de proposer des solutions alternatives.



Université de Montréal © Centre d'étude des religions