Rechercher dans :

 

um-activites-ul

um-archives


Archives : activités 2005-2006

Qu'attendez-vous du dialogue entre chrétiens et musulmans?

Table ronde organisée par la Faculté de théologie et de sciences des religions, la Chaire religion, culture et société et la Chaire Islam, pluralisme et globalisation le mercredi 7 septembre 2006.
wmvCapsule vidéo (format .wmv ; 122 Mo)

Mémoires et usages religieux de l'espace

Colloque organisé en collaboration avec le Centre interuniversitaire d’études sur les Lettres, les Arts et les Traditions, le Centre d’étude des religions de l’Université de Montréal, la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal, le Département d’anthropologie de l’Université de Montréal et le Vice-rectorat de l’Université de Montréal
les 27, 28 et 29 octobre 2005
salle 1035 du pavillon Joseph-Armand Bombardier.

Les questions du religieux et de la mémoire ont gagné ces dernières années une nouvelle centralité, obligeant à porter un autre regard sur la transformation de nos rapports au monde, de nos relations au temps et à l’espace. Ciment et ressource identitaires, le religieux constitue une manière de penser le monde dans la continuité, dans sa relation au changement et à l'événement. Cette inscription dans une historicité est liée à la question des lieux matériels, à travers lesquels un groupe peut s'identifier, se raconter son histoire et ancrer ses valeurs. Dans un contexte contemporain marqué par l'accélération et la multiplication des échanges, l'accroissement des mobilités et l'émergence d'espaces transnationaux, il importe de se pencher sur les pratiques religieuses et les dispositifs rituels, passés et présents, et la façon dont ils continuent de faire sens. Les pratiques religieuses de territorialisation, les formes de gestion religieuses et politiques du pluralisme, la construction des identités, constituent des axes à travers lesquels se saisir de cette problématique du religieux comme cadre de la mémoire.

Le dialogue des religions à l’heure de la mondialisation culturelle

Conférence organisée par le CÉRUM dans le cadre de Belles Soirées et Matinées de l'Université de Montréal le vendredi 18 novembre 2005, à 19h30.

Invité : Jean Mouttapa, DEA droit public (Paris XII), Licence en philosophie (Paris I) ; directeur du département Spiritualités des éditions Albin Michel ; collaborateur au mensuel Actualité des Religions et ponctuellement aux journaux Le Monde des religions , Information juive, Réforme, Témoignage chrétien ; vice-président de l’association Mémoire pour la Paix. Auteur notamment de Un Arabe face à Auschwitz. La Mémoire partagée, Albin Michel, 2004 ; Dieu et la révolution du dialogue. L’ère des échanges entre les religions, Albin Michel, 1996.

L’histoire du XXe siècle nous a enseigné qu’aucune coexistence pacifique ne pourra perdurer entre les différentes cultures de la planète, quels que soient leurs discours sur la paix, si elles demeurent fermées sur elles-mêmes et continuent à se croire autosuffisantes. La seule chance d’une paix véritable, pour les civilisations en général comme pour les cultures religieuses en particulier, est celle d’un dialogue transformateur. Jean Mouttapa s’interroge sur ce que pourrait être la méthodologie de ce dialogue et esquisse une déontologie du respect, en évitant les pièges du syncrétisme et du relativisme aussi bien que celui du langage diplomatique et unanimiste propre aux grands rassemblements interconfessionnels.

Quel avenir pour le Liban ?
L’instauration d’un vrai dialogue interconfessionnel est-elle possible ?

Conférence organisée par la Chaire Islam, pluralisme et globalisation, Initiatives et changements ainsi que le Cercle interreligieux de Montréal, suivi d'une table ronde
le samedi 28 janvier 2006 à 14h
salle Z-110 du pavillon Claire-McNicoll.

Conférencier invité : Samir Khalil Samir de l’Université Saint-Joseph (Beyrouth).
QuickTimeCapsule vidéo (format .mov ; 50 Mo)

Intervenants de la table ronde : Pamela Chrabieh (Université de Montréal), Ali Daher (UQAM), Sami Aoun (Université de Sherbrooke).

La population du Liban se remet encore difficilement de la guerre qui a déchiré le pays de 1975 à 1990. Depuis l’assassinat au printemps dernier de l’ancien premier ministre Rafiq Hariri, et le retrait des troupes syriennes, le Liban vit des turbulences qui laissent craindre la reprise des affrontements meurtriers. Quel avenir attend le Liban? La construction d’un vrai dialogue entre les personnes de confessions religieuses et de cultures diverses est-elle possible? Comment prévenir les violences identitaires?

Les religions sur la scène mondiale

Séminaire transdisciplinaire, fruit d'une collaboration entre le CÉRIUM (Centre d'études et de recherches internationales) et le CÉRUM du 16 janvier au 5 avril 2006.

Au cours des années récentes, la religion a fait un retour en force dans l’actualité internationale. Les relations entre l’Islam et l’Occident, la montée de la droite chrétienne aux États-Unis, la transnationalisation des mouvements religieux, le renforcement du dialogue inter-églises et la recherche de nouvelles formes de spiritualité constituent quelques-uns des enjeux dont l’importance est croissante dans les affaires mondiales. Intitulé Les religions sur la scène mondiale, le séminaire transdisciplinaire du CÉRIUM 2005-06, mené cette année en collaboration avec le CÉRUM, souhaite favoriser une réflexion systématique sur la place du phénomène religieux à l’échelle globale.

Ce séminaire propose cinq conférences, réparties sur deux sessions (automne 2005 et hiver 2006). Les conférences sont organisées sous forme de panels. Chacun de ces panels offre la perspective de deux (sous-)disciplines.

1. La religion à l’heure de la mondialisation
Michel Beaudin (UdM-Théologie) : Religion et néolibéralisme
Anne Saris (UQAM-Sciences juridiques) : Le droit face à la religion : quels enjeux

2. Les tensions religieuses et internationales au Moyen-Orient
Patrice Brodeur (UdM-Théologie) : Y a-t-il une menace islamiste ?
Yakov Rabkin (UdM-Histoire) : Aspects judaïques du conflit israélo-palestinien

3. Les changements religieux en Asie : dimensions nationales et internationales
Anna Ghiglione (UdM-Philosophie) : Mouvements "religieux" et "spirituels" en Chine
André Laliberté (UQAM-science politique) : L’Etat et la religion dans l’Asie de l’est contemporaine

4. L’Amérique du Nord entre fondamentalisme religieux et sécularisation
Jean-Guy Vaillancourt (UdM-Sociologie) : Fondamentalismes religieux aux États-Unis
Solange Lefebvre (UdM-Théologie) : Unité et diversité religieuses au Canada

5. L’Amérique du Nord entre fondamentalisme religieux et sécularisation. Le rôle de la religion sur la scène mondiale
Gregory Baum (McGill-Théologie) : Le point de vue du théologien
Gilles Bibeau (UdM-Anthropologie): Nouvelle mouvance thérapeutico-spirituelle dans un monde sécularisé

The Religious Situation in the United States 175 years after Tocqueville

Conférence organisée par le CÉRUM
le mardi 14 février 2006, à 16h15
salle M-415 du pavillon Goger-Gaudry.
Invité : José Casanova, professeur de sociologie au département de sociologie, New School for Social Research, New York.

Le port du Kirpan à l’école publique :
débat sur le récent jugement de la Cour suprême

Table-ronde organisée par le Centre d'étude des religions (CÉRUM), la Chaire en études ethniques de l'Université de Montréal et le Centre d'information sur les nouvelles religions (CINR)
le vendredi 7 avril 2006, de 11h45 à 14h
salle Z-330 du pavillon Claire-McNicoll.

wmvCapsule vidéo (format .wmv ; 70 Mo)

Invités :
Monsieur Kashmir Singh Randhawa,
ancien président de la Communauté Sikhe de Montréal.
Monsieur Yvan Bordeleau,
Adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation,
Député de l'Acadie à l'Assemblée Nationale
Me Luc Tremblay
Directeur intérimaire, Centre de recherche en éthique de l’Université de Montréal (CRÉUM)
Professeur, Faculté de Droit
Madame Marie Mc Andrew
Titulaire, Chaire en relations ethniques
Professeure, Faculté des Sciences de l’éducation
Monsieur Guy Robert St-Arnaud
Membre du Groupe de recherche sur les nouveaux mouvements religieux et la violence
Professeur, Faculté de Théologie et de Sciences des religions
Madame Solange Lefebvre
Titulaire, Chaire religion, culture et société
Professeure, Faculté de théologie et de sciences des religions



Université de Montréal © Centre d'étude des religions