Rechercher dans :

 

um-activites-ul

um-archives


Archives : activités 2007-2008

Convergences et confrontations des religions

Séminaire-midi organisé par le CÉRUM
le jeudi 27 septembre 2007, de 11h45 à 13h30
au 3333, ch. Queen-Mary, local 614. Détails »

The Discipline of Christian Spirituality and Catholic Theology

Rencontre organisée par la Faculté de théologie et de sciences des religions et le CÉRUM le jeudi 18 octobre 2007, de 11h30 à 13h30
au 3333, Queen-Mary, 6e étage, local 614
Invitée : Sandra M. Schneiders, Jesuit School of Theology (Berkely, CA)

Bibliste et théologienne, Sandra M. Schneiders a présidé la Société pour l’étude de la spiritualité chrétienne et siège à la direction de la revue Spiritus. Son essai « The discipline of Christian spirituality and Catholic theology » (dans B.H. Lescher et E. Liebert [dir.], Exploring Christian Spirituality, New York 2006, 196-212), fait suite à d'autres publications majeures sur la question, notamment « Theology and Spirituality : Strangers, Rivals, or Partners? » (Horizons, 13 [1986] 253-274), « Spirituality in the Academy » (Theological Studies, 50 [1989] 676-697).

Réseau de chercheurs étudiants du CÉRUM

Rencontre le mercredi 24 octobre 2007, de 12h à 13h30
au 3333, ch. Queen-Mary, local 614.

Première rencontre, dans le but de mettre en place un réseau de chercheurs des cycles supérieurs qui s’intéressent et étudient le fait religieux.

Minorités et majorités religieuses : perspectives récentes

Séminaire-midi organisé par le CÉRUM
le jeudi 1er novembre 2007, de 11h45 à 13h30
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614. Détails »

Job et le drame divin selon Carl Gustav Jung

Conférence organisée par le CÉRUM et le Centre commémoratif de l’Holocauste à Montréal, dans le cadre de la 10e Série éducative sur l’Holocauste
le lundi 5 novembre 2007, à 19h30, au pavillon Claire-McNicoll, salle Z-240.

César EniaInvité : César Enia (Ph.D. Université McGill), chargé d’enseignement à la Freie Universität de Berlin.

Révolté devant le mal terrible commis lors de la Seconde Guerre mondiale, et saisi d’un sentiment d’urgence devant l’éventualité d’une troisième, le célèbre psychiatre suisse-allemand Carl Gustav Jung (1875-1961) publie en 1952 Antwort auf Hiob (Réponse à Job). Jung est d’avis que la Seconde Guerre mondiale, qui nous a donné les régimes totalitaires, était due à une psychose collective causée par la non-intégration de l’ombre au sein de l’image humaine de Dieu. Cette ombre, pourtant présente dans l’image du Dieu qui a mis Job à l’épreuve, a, selon Jung, tranquillement disparu pour laisser place à une image trop lumineuse de Dieu, qui n’arrivait plus à rendre compte vraiment de la présence du mal « transcendant » dans le monde. Antwort auf Hiob vise à nous éclairer sur le contexte religieux et mythologique qui entoure ce phénomène. La conférence présentera cette interprétation du livre de Job et les principales critiques qui lui ont été adressées.

Religion in Politics: Rabbis and the Palestinians’ Human Rights

Conférence organisée par le CÉRUM et le Réseau Moyen-Orient (CÉRIUM)
avec le rabbin Arik Ascherman de l’organisation Rabbis for Human Rights
le lundi 19 novembre 2007, à 16h
au pavillon Claire-McNicoll, local Z-240.

Réseau de chercheurs étudiants du CÉRUM

Rencontre le mercredi 21 novembre 2007, de 12h à 13h30
au 3333, ch. Queen-Mary, local 614.

Deuxième rencontre avec deux conférences de chercheurs étudiants :1) Joubine Eslahpazir (FTSR) : Attitude de la communauté Bahaï face à la persécution de la République islamique d'Iran ; 2) Jean-Baptiste Lamarche (FAS – Histoire) : La psychanalyse à la lumière de la sociologie des religions.

La philosophie et la confrontation des religions

Séminaire-midi organisé par le CÉRUM
le jeudi 29 novembre 2007, de 11h45 à 13h30
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614. Détails »

L'égalité hommes-femmes, la religion et le droit

Cette activité est une collaboration du Centre de recherche en droit public, de la Chaire de recherche du Canada en identités juridiques et culturelles nord‑américaines et comparées, de la Chaire Religion, culture et société, et du Centre d’étude des religions, Université de Montréal. Le vendredi 7 décembre 2007, de 11h30 à 13h30, au pavillon 3200 Jean-Brillant, local B-4245.

Dans le cadre des conférences « Droit et Religion », trois expertes de la question du droit et des femmes dans les religions aborderont les questions suivantes :

  1. Qu'est-ce que l'égalité entre hommes et femmes ?
  2. Que faire du principe de la non hiérarchisation entre les droits fondamentaux, dans le débat sur la modification de la Charte québécoise des droits et libertés ?
  3. Qu'en est-il des tensions entre droit, sociétés démocratiques et religions quant au statut que celles-ci accordent ou non aux femmes ? 

Conférencières

  • Louise Langevin, professeure, Faculté de droit de l’Université Laval et titulaire de la Chaire d'étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes
  • Pascale Fournier, professeure, Faculté de droit de l’Université d’Ottawa
  • Denise Couture, professeure, Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal

Documents

L'égalité entre les sexes et la liberté religieuse (L. Langevin)

Brève biographie de Pascale Fournier

Droit à l’égalité des femmes et des hommes dans les religions (D. Couture)

S.V.P., confirmez votre présence auprès de Madame Ginette Véronneau, au 514‑343-7533 ou à l’adresse suivante : ginette.veronneau@umontreal.ca.

La religion et le lien social

Séminaire-midi organisé par le CÉRUM
le jeudi 31 janvier 2008, de 11h45 à 13h30
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614. Détails »

Bilan et perspectives en théologie des religions

Jean-Marc AvelineCauserie avec Jean-Marc Aveline,
le jeudi 21 février 2008, de 13h30 à 14h15
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614.
Café, thé et biscuits seront offerts par le CÉRUM.

Jean-Marc Aveline, prêtre diocésain, a fondé à Marseille l'Institut de sciences et théologie des religions, et dirige l’Institut catholique de la Méditerranée (Marseille). Il enseigne la théologie des religions à la Faculté de théologie de l'Université catholique de Lyon. Il est l'auteur, entre autres, de L'Enjeu christologique en théologie des religions. Le débat Tillich-Troeltsch, Paris, Cerf (Cogitatio Fidei), 2003.

L'individu dans la religion

Séminaire-midi organisé par le CÉRUM
le jeudi 28 février 2008, de 11h45 à 13h30
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614. Détails »

Le rêve de Moïse.
La vision du trône divin dans l’Exagōgē d’Ezéchiel le Tragique

Conférence organisée par le CÉRUM
le jeudi 20 mars 2008, de 11h45 à 13h15
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614.

Parmi les fragments de l’Exagōgē , une tragédie sur l’Exode écrite en grec au IIe siècle avant notre ère par le poète juif Ezéchiel le Tragique, il y en a un qui décrit un rêve mystérieux. Moïse se trouve sur le sommet d’une montagne, où il voit un homme noble assis sur un trône qui lui donne un sceptre et un diadème et le fait asseoir sur le trône. Après cette vision, notre héros se réveille effrayé. Cet épisode extra-biblique a suscité beaucoup d’interprétations. S’agit-il d’une vision de la merkavah, le char divin ? Ou bien d’une divinisation du personnage de Moïse ? Ou encore d’un voyage céleste ? Au cours de cette conférence Pierluigi Lanfranchi présentera ce récit en le situant dans le contexte dramaturgique de l’Exagōgē  et en proposant une nouvelle interprétation.

Pierluigi LanfranchiInvité : Pierluigi Lanfranchi a étudié les langues classiques à l’Université de Milan (Italie). Il a complété un D.E.A. en histoire des religions à l’Université Paris IV-Sorbonne (2002) et un doctorat en théologie à l’Université de Leyde (2005). Sa thèse, L’Exagōgē d'Ezéchiel le Tragique – Introduction, texte, traduction et commentaire a été publiée en 2006 (Leyde, Brill). Les thèmes de sa recherche sont le judaïsme de l’époque hellénistique et romaine, la littérature juive en langue grecque, les conflits religieux pendant l’Antiquité tardive. Boursier du FQRNT, il mène à Montréal une recherche sur la polémique anti-juive au IVe siècle.

Art, littérature et religion

Séminaire-midi organisé par le CÉRUM
le jeudi 27 mars 2008, de 11h45 à 13h30
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614. Détails »

Être chrétien et homosexuel en France :
un parcours identitaire complexe

Conférence organisée par le CÉRUM
le vendredi 16 mai 2008, de 12h à 13h30
au 3333, chemin Queen-Mary, 6e étage, local 614.

En se fondant sur une enquête quantitative et qualitative, nous explorons la manière dont les chrétiens homosexuels en France gèrent ces dimensions identitaires. Le parcours de ceux qui quittent une église traditionnelle pour une église dite inclusive ressemble à celui d'une conversion. Leurs témoignages illustrent les différentes étapes de ce parcours: le chaos, la rupture et la remise en sens. Comme dans toute conversion, ils doivent se dégager de leur affiliation initiale, ici il s'agit le plus souvent de l'allégeance à l'Église catholique, perçue comme la seule institution légitime. Tous les chrétiens homosexuels ne sont pas prêts à cette désaffiliation, nombre d'entre eux continuent de fréquenter des églises traditionnelles, ce qui  explique le petit nombre d'églises inclusives en France.

Invitée

Martine GrossMartine Gross est ingénieure de recherche en sciences sociales  au Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux (Centre national de la recherche scientifique, École des hautes études en sciences sociales). Elle travaille sur le thème des identités religieuses (christianisme et judaïsme) et de l'homosexualité. Elle a notamment publié dans Archives en Sciences Sociales des Religions et Social Compass. Elle a également beaucoup publié à propos l'homoparentalité. Elle a dirigé l'ouvrage Homoparentalités, Etat des lieux (Eres, 2005), elle est coauteure de  Fonder une famille homoparentale (J’ai lu, 2007) et coauteure de  Deux papas, deux mamans, qu’en penser? (Calmann-Lévy, 2007).

 



Université de Montréal © Centre d'étude des religions