Rechercher dans :

 

um-templeton-ul

um-colloques


Sens ou insignifiance de l’être humain
Dialogue entre science et religion

Symposium organisé par le Centre d'étude des religions
dans le cadre des Conférences publiques Templeton
au pavillon 3200 Jean-Brillant de l'Université de Montréal
les 17 et 18 mars 2005.

Raisons d'être

Les actes du symposium ont été publiés aux Presses de l'Université de Montréal. Détails »

Conférenciers

Gérard Siegwalt (Université de Strasbourg)
Louis Lessard (Université de Montréal)
Christian Downs (Université de Montréal)
Paul Allen (Université Concordia)
Jean Grondin (Université de Montréal)
Normand Mousseau (Université de Montréal)
Solange Lefebvre (Université de Montréal)
Mario Beauregard (Université de Montréal)
Hubert Doucet (Université de Montréal)
Peter Odabachian (Université de Montréal)
Yakov Rabkin (Université de Montréal)
Heather Stephens (Thomas More Institute)
Georges Hélal (Université de Montréal)

Résumé de chacune des communications du symposium  »

Vidéo

Gérard Siegwalt (Université de Strasbourg)
« L’idée du sens de la vie est-elle encore possible devant la science? »
wmvCapsule vidéo (format .wmv ; 88 Mo)

Louis Lessard (Université de Montréal)
« Peut-il y avoir un sens de l’homme pour la science? »
wmvCapsule vidéo (format .wmv ; 54 Mo)

Présentation

Le symposium « Sens et insignifiance de l’être humain » a pour objectif de réunir des chercheurs de différentes disciplines (théologie, philosophie, histoire, physique, neurobiologie) afin de discuter, dialoguer et réfléchir aux relations diverses entre science et religion. Quelle est la place et le sens de l’être humain dans l’univers ? Le dialogue entre science et religion doit être une quête de cohérence, afin d’en arriver à une compréhension plus globale et complexe de la réalité humaine, chaque discipline permettant de lever le voile sur une dimension particulière de l’expérience humaine.



Université de Montréal © Centre d'étude des religions